Location meublée à Paris : quels avantages pour les propriétaires ?

Location meublée à Paris : quels avantages pour les propriétaires ?

Parmi les profils d’acquéreurs, certains voient l’immobilier comme un moyen d’investir. Perçu par beaucoup comme une valeur refuge, l’immobilier est en effet souvent privilégié par les personnes qui cherchent à développer leur patrimoine. Toutefois, loin d’être abordable aisément, l’immobilier regorge d’options différentes. Ainsi, il peut être difficile de déterminer vers quelle option se tourner. Que ce soit avec l’immobilier neuf à travers un dispositif de défiscalisation, ou encore via la location meublée, chaque option présente des avantages particuliers et des obligations singulières.

Par exemple, les logements meublés doivent être, pour être considérés comme tels, équipés pour que le locataire puisse y vivre convenablement dès son arrivée. Si cette définition peut être sujette à différentes interprétations, un décret précise de manière exhaustive la liste des équipements à fournir au locataire dès son entrée dans les lieux.

Au-delà des conditions à respecter, la location meublée offre de nombreux avantages. Vous souhaitez mettre en location un logement meublé à Paris ? Notre partenaire Batignolles Immobilier nous présente les différents avantages de la location meublée dans la capitale française.

Des avantages fiscaux pour les propriétaires

Louer un logement meublé permet aux propriétaires de bénéficier d’avantages fiscaux. À condition de respecter certaines conditions, l’administration fiscale considère les revenus générés par une location en meublé comme des bénéfices industriels et commerciaux. 

Sous réserve du respect d’un plafond de recette annuelle, les propriétaires ont la possibilité d’être imposés que sur la moitié de leurs recettes en optant pour le régime micro-BIC. Sinon, ces derniers peuvent également décider d’être imposés au régime réel. Dans ce cas de figure, le loueur pourra déduire certaines charges de ses impôts comme :

  • Les frais d’entretiens et de réparation en dessous de 500 € de travaux, au-delà on procèdera à un amortissement.
  • Les taxes et impôts locaux
  • les frais de gestion telle que les charges de syndic de copropriété, les frais de conciergerie et les factures.
  • Les intérêts d’emprunts

Pour bénéficier de ces avantages, il faut être au statut de loueur en meublé non professionnel. Pour cela, les recettes locatives ne dépassent pas 23 000 € par an. Aussi, le bailleur ne doit pas être inscrit au registre du commerce en tant que loueur professionnel.

Des prix en augmentation et une meilleure rentabilité à Paris

Si l’on se réfère aux données et à l’augmentation des prix dans la capitale française, l’intérêt économique de la location meublée est facilement perceptible.

À Paris, le loyer moyen d’un meublé parisien est de 1 841 €. On observe une augmentation de près de 3,5 points sur un an. Ils se louent désormais environ 37 € le mètre carré. Néanmoins, on peut noter quelques disparités selon les arrondissements. Effectivement, les prix au m² des locations meublées dans les 8 premiers arrondissements ont tendance à baisser alors que ceux du IXe au XXe ne font qu’augmenter.

Cette augmentation renforce l’idée selon laquelle la location meublée offre une meilleure rentabilité aux investisseurs. La rentabilité est en effet l’un des avantages principaux de cette option. Un logement meublé se loue 10 % à 30 % plus cher qu’un logement nu d’après le site Bien Ici.

Appartements meublés : une demande croissante à Paris

En corrélation avec les prix, la demande relative aux locations meublées augmente à Paris. Historiquement, les appartements meublés étaient rares, plus chers et mal équipés. Toutefois, les choses se sont améliorées grâce aux décisions des pouvoirs publics. Avec les nouvelles obligations imposées aux propriétaires, l’offre meublée séduit de plus en plus.

Les profils de personnes intéressées par cette solution se diversifient également. 50 % de la demande provient d’entreprises à la recherche de logement tout équipé pour leurs employés en déplacement. Toutefois, les étudiants en sont aussi très friands, Paris étant considéré comme une des villes les plus attractives du monde pour faire ses études.

Découvrez ci-dessous la liste de l’équipement obligatoire que vous devez fournir à votre locataire. Nous vous recommandons de ne pas vous arrêter à ces éléments pour maximiser vos chances de louer et diminuer la vacance locative.

  • La literie
  • Des volets, stores ou des rideaux occultant
  • Un four ou un four à micro-ondes
  • Des plaques de cuisson fonctionnelles (peu importe la nature des plaques, induction, électrique, gaz ou vitrocéramiques)
  • La vaisselle suffisante à la prise des repas
  • Des ustensiles de cuisine
  • Un réfrigérateur avec congélateur ou compartiment d’une température inférieure ou égale à – 6 °C
  • A minima une table et des sièges
  • Plusieurs étagères de rangement ou placards
  • Des luminaires
  • Tout le nécessaire ménager adapté pour l’entretien du logement (balai, serpillère, etc.)

Crédits photo : Image par Free-Photos de Pixabay 

Quels sont les avantages fiscaux de location meublée ?

Les propriétaires ont la possibilité d’être imposés que sur la moitié de leurs recettes en optant pour le régime micro-BIC. Sinon, ils peuvent également décider d’être imposés au régime réel. Dans ce cas de figure, le loueur pourra déduire certaines charges de ses impôts.

Pourquoi investir dans un meublé à Paris ?

Si l’on se réfère aux données et à l’augmentation des prix dans la capitale française, l’intérêt économique de la location meublée est facilement perceptible.

La demande locative à Paris augmente-t-elle encore?

Avec les nouvelles obligations imposées aux propriétaires, l’offre meublée séduit de plus en plus.

Articles Similaires

Investir dans un immeuble locatif

L’investissement locatif a actuellement le vent en poupe. En effet, l’immobilier a toujours...

continuer la lecture

Pourquoi les diagnostics immobiliers ont une durée de vie ?

L’objectif des diagnostics immobiliers est d’attester de l’état d’un bien avant une...

continuer la lecture

Quelles aides pour mes travaux de rénovation énergétique ?

Depuis la fin du confinement, les médias et les politiques n’ont qu’un seul mot à la bouche...

continuer la lecture