Comment rénover une maison de campagne ?

Comment rénover une maison de campagne ?

Confort, calme, environnement, charme de l’ancien… Une maison de campagne cumule bien des avantages. Malgré cela, certains français rechignent encore à franchir le cap de l’achat d’une maison à la campagne face à l’ampleur des travaux. Certes, ce grand corps de ferme est plein d’élégance et se situe dans un environnement exceptionnel, mais encore faut-il savoir comment gérer les travaux de rénovations à réaliser sans désespérer. Voici les principales clés pour vous en sortir en toute quiétude.

Rénover une maison de campagne comporte de nombreux avantages. Qu’il s’agisse de transformer un corps de ferme, une longère, une grange en résidence principale ou en lieu de villégiature pour y passer ses week-ends et vacances, la vie à la campagne est pleine de charme et ne cesse de séduire de nombreux français. Plus encore depuis que la covid 19 a instauré le télétravail comme une nouvelle norme. Ainsi, loin des atouts du neuf, une maison à la campagne propose de nombreux avantages :

  • Ce sont des constructions solides et durables pleines de charme. Ces vieux corps de bâtiments ont déjà vécu de nombreuses décennies et ne demandent qu’à en vivre de nombreuses autres. Encore faut-il, pour assurer la sécurité des habitants réaliser les travaux de consolidation, avant d’investir dans des travaux d’aménagements et de confort.
  • Elles proposent des matériaux nobles, comme la pierre et le bois, qui pourront, notamment à l’intérieur du bâtiment, rester à nu et donneront un cachet supplémentaire au bien.
  • Elles sont situées dans un environnement sans ombre au paysage, loin de la ville, de sa pollution et de son tumulte.

Ce qu’il faut faire avant d’acheter une maison de campagne à restaurer

Malgré tous ces atouts, avant de se lancer dans l’acquisition d’une maison à restaurer, il convient de connaître l’ampleur des travaux à réaliser. Car, certains postes de travaux peuvent se révéler très coûteux (charpente en bois, couverture, électricité, huisserie, etc.). Aussi, il est conseillé de faire appel à un professionnel (architecte, maître d’œuvre) pour éviter les mauvaises surprises. Un élément qui est d’autant plus important qu’il peut donner des arguments dans le cadre de la négociation lors de l’achat du bien et faire baisser le prix de celui-ci.

De la même façon, il sera nécessaire de vous renseigner auprès des autorités locales pour savoir, s’il s’agit par exemple d’une grange à rénover, si la Mairie du lieu où se situe le bien accepte le changement de destination d’un bâti. Si oui, il vous faudra également demander un certificat d’urbanisme pour savoir si votre projet est envisageable et demander le Plan Local d’Urbanisme (PLU) afin de connaître les règles à respecter dans la commune en matière d’urbanisme.

Rénovation d’une maison de campagne : les points clés

Dans le cadre de la restauration d’une maison ancienne rien ne doit être pris à la légère. Ainsi, une phase d’études techniques approfondies (structure du bâti – murs porteurs et charpente – et couverture) devra préalablement être menée afin d’étudier la faisabilité du projet et définir l’importance des travaux à prévoir.

Après cette phase d’études, il faut prendre en compte la rénovation énergétique. Car bien qu’il s’agisse initialement de construction énergiquement efficace (murs épais), l’œuvre du temps a sans doute fait des ravages ce qui nécessite de prévoir des travaux d’isolation des murs et des combles afin d’optimiser le confort et de réduire les dépenses énergétiques.

De plus, s’il s’agit d’un bâtiment qui change de destination (une grange devenant une maison d’habitation par exemple), il faudra prendre en compte l’ensemble des éléments concernant la viabilisation du bâtiment ; soit le raccordement aux réseaux d’eau, d’électricité, de gaz et d’assainissement.

Ensuite, il est le plus souvent nécessaire de prendre en considération la question de la luminosité. Car, de manière générale, les maisons de campagnes sont peu lumineuses. Pour remédier à ce problème, de nombreuses solutions existent et sont à adapter en fonction de la situation spécifique du bien : baies vitrées, fenêtres de toit, puits de lumière…

Enfin, l’incontournable aménagement intérieur fera bien évidement parti des points clés à prendre en considération. Ne serait-ce que pour moderniser les espaces. Car, s’il fut un temps il prévalait de consacrer à chaque pièce une fonction, aujourd’hui les grands espaces mêlant plusieurs fonctions (cuisine, salon, salle à manger ; chambre avec dressing et salle de bains privatives ; etc.) sont privilégiés ce afin de gagner en surface habitable mais aussi pour plus de commodités. Dernier point, l’aménagement des combles qui pourra permettre dans certains cas de doubler la surface habitable.

Combien coûte la rénovation d’une maison de campagne ?

Même s’il est difficile de donner un coût au m² pour la rénovation d’une maison à la campagne sans avoir pu estimer l’ampleur des travaux, ni le choix en termes de matériaux et d’aménagements intérieurs… Il faut savoir que plus l’on touche à la structure du bâtiment plus la rénovation sera coûteuse.

Mais pour avoir un ordre d’idée, il faut garder à l’esprit que la réhabilitation d’une maison de campagne peut aller de 1 000 à 2 500 €/m².

Crédits Photos : Fond photo créé par suksao – fr.freepik.com

Articles Similaires

Comment savoir si on peut aménager des combles ?

Dans les grandes villes, de nombreuses personnes manquent d’espace dans leur maison. Une...

continuer la lecture

Rénover de petits espaces pour mieux louer

Vous souhaitez investir un bien immobilier pour en faire un investissement locatif ? Rénover un...

continuer la lecture

Pourquoi les diagnostics immobiliers ont une durée de vie ?

L’objectif des diagnostics immobiliers est d’attester de l’état d’un bien avant une...

continuer la lecture