Économies d’Énergie en Hiver : Tout savoir

Économies d’Énergie en Hiver : Tout savoir

Comment faire des économies d’énergie en hiver ?

L’hiver, nous sommes en plein dedans ! Le verglas recouvre peu à peu les routes tandis que nous ressortons gros manteaux, bonnets et écharpes. Cette saison n’est pas que froide, elle est aussi très énergivore. D’après l’ADEME, le chauffage n’est autre que le premier poste de dépenses énergétiques d’un foyer moyen français. Comment concilier confort et économie d’énergie en cette saison ? EkWateur a une solution : la mise en pratique de quelques simples astuces vous permettra de faire de considérables économies d’énergie sans geler sur place ! C’est parti.

Chauffez modérément son logement

Chauffer modérément votre maison/appartement ne vous condamne pas à mourir de froid. Il est même possible de trouver un consensus entre confort et économie d’énergie. Certaines températures de chauffage sont recommandées dans un guide signé par l’ADEME. Selon l’organisme, la température idéale de chauffage de votre logement est de 19°C en journée et de 17°C en soirée. Votre sommeil est affecté par la température ambiante et ne sera pas récupérateur si celle-ci est trop élevée. La seule exception à ces recommandations concerne la salle de bain, pour laquelle, la température conseillée est de 22°C. Dès lors que votre thermostat excède les 20°C, votre facture d’électricité s’alourdit de 7 à 8% par degré en plus. 

Il est nécessaire et toujours plus agréable d’aérer son logement afin de renouveler l’air et d’évacuer la pollution qui stagne à l’intérieur. Pensez à couper le chauffage avant d’ouvrir vos fenêtres pendant environ 10 minutes, cela évitera à votre chaudière de consommer de l’énergie pour rien. 

Confort, économie et même écologie sont compatibles. Si vous demeurez frileux, vous pouvez, en plus de privilégier vos beaux pulls de Noël, choisir de devenir client d’une énergie plus responsable et plus économique 😉. 

Isolez correctement votre logement  

Les déperditions de chaleur dues à une mauvaise isolation sont les principales responsables de l’alourdissement de nos factures d’électricité. L’ADEME estime que 50 % de ces pertes de chaleur ont lieu par les fenêtres, les portes et les murs. Armez-vous de vos plus beaux rideaux et boudins de porte vintages pour lutter contre ces fuites de chaleur. Couvrez vos murs par des tableaux et étagères et disposez des tapis sur vos sols. Ces petits accessoires amélioreront l’isolation de votre intérieur en plus de le rendre très cocooning ! 

Entretenez vos appareils 

Un peu d’entretien peut permettre d’optimiser l’efficacité de vos équipements et de réduire leur consommation d’énergie, quel que soit votre type de chauffage.

Dans un premier temps, il est nécessaire de prendre le temps de dépoussiérer vos appareils. Les radiateurs et les luminaires sont bien moins efficaces et bien plus énergivores lorsqu’ils sont envahis par la poussière. N’hésitez pas à leur donner un coup de plumeau multicolore, ils vous en remercieront.

Aussi, vous ne l’avez peut-être jamais fait mais c’est une étape cruciale : la purge de vos radiateurs. Vous vous demandez pourquoi et comment purger vos radiateurs ? Vous devez tout simplement faire évacuer l’air emprisonné dans la tuyauterie. Malgré son allure de corvée, c’est une démarche relativement simple à effectuer. Un radiateur vidé de son air est un radiateur plus économe et efficace 😊.

Petit plus ? Pour optimiser le fonctionnement d’un de vos radiateurs, vous pouvez aussi installer un réflecteur entre ce dernier et le mur. Ce réflecteur, qui prend la forme d’un panneau métallique ou d’un film, permet donc de réfléchir la chaleur diffusée vers l’intérieur de la pièce et évite les déperditions de chaleur au travers des murs. 

Économisez l’eau  

L’eau, il s’agit du second poste de dépenses énergétiques après le chauffage. Quelques simples réflexes peuvent vous permettre de réaliser d’importantes économies.

Commençons par l’eau chaude : le froid du dehors est mordant et après une longue journée vous ne rêvez que de l’eau brulante pour réchauffer votre corps gelé ? C’est tout naturel. Réconfortez-vous par une douche rapide plutôt qu’un bain et habillez-vous de votre plus doux pyjama pilou-pilou à la sortie 😊. 

Vous disposez d’une machine à laver et/ou d’un lave-vaisselle ? Veillez à bien les remplir avant utilisation et programmez-les en mode économique. Nous avons tendance à penser que faire la vaisselle à la main utilise beaucoup plus d’eau qu’un lave-vaisselle mais c’est faux. Selon une étude de l’ADEME, un lave-vaisselle en fonction consomme 10 à 15 litres d’eau tandis qu’une vaisselle à la main en consomme le triple.

Installez des mousseurs d’eau : ces petits dispositifs fixés sur les becs de vos robinets mélangent de l’air sous pression à l’eau et permettent ainsi d’économiser jusqu’à 5 litres par minute ! C’est une solution à la fois économique (vous trouverez votre bonheur pour quelques euros en magasin) et écologique. 

Traquez les appareils en veille   

L’hiver, c’est aussi la saison où nous passons le plus de temps à la maison bien au chaud et d’autant plus depuis le début de cette crise sanitaire. Nous télétravaillons et passons nos soirées à regarder d’entrainantes séries en mangeant du pop-corn. Télévisions, ordinateurs, micro-ondes … nos appareils électroménagers et connectés tournent à plein régime durant des heures. Les veilles de nos appareils sont bien plus énergivores que ce que l’on croit. Selon une étude menée par AFP-powermetrix en 2013, les appareils en veille des Français gaspillent l’équivalent de la production de deux centrales nucléaires par an. Le fait de couper vos appareils électriques en veille peut permettre à votre foyer d’économiser jusqu’à 85 euros par an. Multiprises coupe-veille, multiprises télécommandées ou encore compte à rebours, les moyens sont multiples et très accessibles pour lutter contre la consommation cachée de nos appareils électriques.
Ces petits gestes et réflexes tout simples peuvent vous aider à réaliser de considérables économies d’énergie sans plus de contraintes. Avec ces conseils, hiver ne rimera plus avec grosses factures, surtout si vous choisissez de vous fournir en énergie verte et 100% renouvelable 😉.

Articles Similaires

Immobilier : la demande pour des extérieurs explose.

En raison des confinements à répétition, les terrasses et autres balcons sont toujours plus prisés des acheteurs.

continuer la lecture

Développement et digitalisation dans l’immobilier d’entreprise flexible et coworking

Qu’est-ce que l'immobilier d’entreprise flexible ? L'immobilier d'entreprise flexible...

continuer la lecture

Suppression de la taxe d’habitation : qui est concerné?

La France s’est engagée dans un processus de suppression de la taxe d’habitation en 3 ans....

continuer la lecture