Investir dans la construction d’une maison individuelle en 10 étapes

Investir dans la construction d’une maison individuelle en 10 étapes

Pour réussir un projet de construction de maison, de nombreuses étapes sont à réaliser. De la définition du projet d’investissement à la réception de la maison neuve, découvrez les 10 étapes pour réussir la construction de votre maison individuelle.

1 – Définir l’objectif de votre projet 

La première étape à réaliser pour lancer un projet d’investissement est de définir votre objectif. Maison pour vivre, résidence secondaire, bien à mettre en location longue durée, répondre à cette question facilitera le choix du type de maison, de la surface mais aussi de la localisation.

2 – Trouver le secteur adéquat

Trouver le secteur adéquat où construire, c’est délimiter une zone correspondant aux objectifs définis lors de la 1re étape ci-dessus. Ainsi le terrain peut être à proximité des écoles, des transports en commun, des commerces, du lieu de travail ou dans une zone touristique. 

Pour un projet de location, il est primordial de mesurer le rendement locatif du secteur, c’est-à-dire le ratio entre le prix (achat du terrain et construction) et les loyers attendus.

3 – Choisir votre terrain à bâtir 

Une fois la zone délimitée, l’étape suivante consiste à choisir le terrain à bâtir. Il existe alors deux possibilités :

  • un terrain isolé (ou diffus). Ce type de terrain offre une grande liberté dans le choix des matériaux et les plans de la maison, cependant les frais de viabilisation (raccordement au réseau d’eau par exemple) peuvent être élevés.
  • un terrain en lotissement. Ce type de terrain est prêt à recevoir une construction. Il est souvent soumis à des contraintes architecturales et des règles de vie en lotissement (entretien des parties communes, gestions des ordures ménagères …).

4 – Choisir votre constructeur

Choisir un constructeur de maison c’est trouver le partenaire de confiance pour réaliser votre projet. Ainsi, avant de signer le contrat de construction de maison individuelle (CCMI), il est conseillé de comparer aux moins deux constructeurs sur le prix, mais aussi d’autres critères comme les prestations, les garanties, les chantiers déjà réalisés, les avis clients…

5 – Réaliser le plan adéquat 

La 5e étape d’un projet de construction consiste à dessiner les plans : forme, surface, style architectural, distribution des pièces… Les conseils du constructeur sont alors pertinents pour optimiser l’ensoleillement ou choisir les matériaux. Il est également le garant du respect des règles d’urbanisme en vigueur.

6 – Trouver votre financement

Trouver le financement pour faire construire une maison est une étape qui peut prendre du temps. Il s’agit de définir le budget nécessaire à l’achat du terrain et à la construction puis de démarcher les banques afin d’obtenir un crédit immobilier à un taux avantageux.

7 – Obtenir votre permis de construire

Le permis de construire est un document d’urbanisme obligatoire avant de commencer les travaux de construction d’une maison. Les démarches sont simples à réaliser. Un dossier doit être déposé auprès de la mairie du lieu concerné par vous-même ou par le constructeur que vous avez choisi.

8 – Faire une réunion de mise au point avant démarrage des travaux 

Avant le démarrage des travaux de construction, le constructeur organise une réunion avec les acteurs du projet notamment le conducteur des travaux. Elle est l’occasion de faire un point administratif mais aussi technique et d’apporter les dernières modifications au projet (matériaux, agencement …). Ces modifications seront ajoutées au contrat par le biais d’un avenant au contrat signé.

9 – Suivre la construction de votre maison pas à pas

Suivre le bon déroulement des travaux est essentiel. Pour faciliter cette étape, il est possible d’opter pour un espace client de suivi de projet. Il s’agit d’une plateforme en ligne permettant de suivre pas à pas la construction de la maison.

  • étapes d’avancement
  • tâches et démarches à réaliser
  • partage de documents et de photos
  • échange de conseils et de bonnes pratiques

10 – Réceptionner votre maison

La dernière étape d’un projet de construction est la réception des travaux. Cela consiste en une visite minutieuse afin de vérifier qu’elle correspond à ce qui a été prévu dans le contrat CCMI. A l’issue de cette visite, si aucune réserve n’est notée, le constructeur remet les clefs au nouveau propriétaire et le procès-verbal de réception est signé.

Crédits photos : Affaires photo créé par kjpargeter – fr.freepik.com

Articles Similaires

Les différentes stratégies d’investissement dans l’ancien

Le marché de l’immobilier ne cesse d’attirer de nouveaux investisseurs. S’il est vrai que...

continuer la lecture

Changer un bail commercial en bail d’habitation

Transformer un bien d’habitation en local commercial, ou inversement, c’est possible. Pourquoi...

continuer la lecture

L’investissement locatif : pourquoi acheter en loi Pinel?

La loi Pinel est un dispositif d’investissement et de défiscalisation mis en place par l’Etat...

continuer la lecture